Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
CM2 Sévigné Narbonne

CM2 Sévigné Narbonne

En route vers la 6 ème !

Articles avec #le printemps des poetes catégorie

Publié le par Alexandra Ibanès
Publié dans : #Enregistrement d'un livre sonore, #Le Printemps des Poètes
Article de l'indépendant.
Article de l'indépendant.

Bravo à tous les donneurs de voix de la classe qui ont offert au public une bien belle lecture et de jolies chansons.

Grande première cette année, la bibliothèque sonore a décidé de venir enregistrer vos chansons pour les inclure dans le livre audio.

Bravo pour votre juste interprétation du Bon Roi Dagobert , Sacré Charlemagne, Auprès de ma blonde et Il pleut Bergère.

Les deux dernières chansons ne parlent pas des rois de France mais il faut se souvenir qu'Auprès de ma blonde date de l'époque de Louis XIV et qu'Il pleut Bergère a été composée sous Louis XVI par Fabre D'Eglantine qui était natif de Carcassonne (La Bergère dont parle la chanson n'est autre que Marie Antoinette).

La prochaine présentation du livre sonore aura lieu au théâtre de l'école mardi à 17h30 pour les familles.

NB: L'enregistrement commence dès lundi !

Voir les commentaires

Publié le par Alexandra Ibanès
Publié dans : #Enregistrement d'un livre sonore, #Le Printemps des Poètes
Présentation du livre sonore pour le printemps des poètes à la médiathèque (2)

Source : Revue Texture

http://revue-texture.fr/les-rendez-vous-d-hiver.html

Narbonne : des élèves enregistrent un audio-livre

Dans le cadre des actions du printemps des Poètes, la classe d’Alexandra, un CM2 de 32 élèves de l’école Sévigné de Narbonne va enregistrer pour la bibliothèque sonore de la ville un audio livre de qualité. Il s’agit de la « Poésie pour les rois de France » de Miton Gossare (ed. de l’hydre). Ce sont probablement les plus jeunes donneurs de voix de France et de Navarre et c’est le troisième livre sonore que les élèves de cette classe enregistrent. Ils présenteront la lecture des textes à la médiathèque de Narbonne le 11 mars à 14 heures.

Voir les commentaires

Publié le par Alexandra Ibanès
Publié dans : #Le Printemps des Poètes, #Enregistrement d'un livre sonore
Alicia
Alicia

Bravo à toute la classe qui présentera vendredi, à l'auditorium de la médiathèque de Narbonne, les textes du nouveau livre sonore sur les rois de France . Bravo pour la qualité de votre travail, votre persévérance et votre joie à vivre ce projet. Vous êtes actuellement, il semblerait, les plus jeunes donneurs de voix de France et de Navarre. Ce n'est pas chose facile de faire reconnaître votre travail qui consiste à donner du bonheur aux personnes non-voyantes. Chaque jour, il faut faire face à de nouvelles difficultés mais la fraîcheur de la classe est la plus belle des récompenses . Je suis très fière de voir votre implication dans ce projet, chaque moment vous tient à cœur et tant pis si poètes, organisateurs, etc...ne comprennent pas. Notre aventure est belle et mérite d'aboutir malgré des difficultés. Bravo à vous tous et merci pour votre sincérité. Vous êtes de vrais passeurs de rêves et de poésies.

Présentation du livre sonore:

Vendredi 11 mars à 14 heures à l'auditorium de la médiathèque.

Mardi 15 mars à 17h30 (pour les familles) au théâtre de l'école.

Voir les commentaires

Publié le par Alexandra Ibanès
Publié dans : #Le Printemps des Poètes, #Enregistrement d'un livre sonore, #Littérature
Livre sonore : Poésies pour les rois de France

Cette semaine, les élèves vont commencer par petits groupes à enregistrer leur livre sonore : Poésies pour des rois de France de Miton Gossare (Editions de l'hydre)

Lors du Printemps des Poètes, la classe présentera son travail à travers une lecture théâtralisée. Deux dates sont à retenir:

-Le mardi 8 mars à 17H30 au théâtre de l'école.

-Le vendredi 11mars, à partir de 14 heures, à l'auditorium de la médiathèque, en présence des membres de la bibliothèque sonore de Narbonne.

Merci à Miton Gossare d'avoir autorisé les plus jeunes donneurs de voix de France (et de Navarre), à enregistrer ses poèmes.

NB: Pour tout savoir sur ce projet, une rubrique du blog est consacrée à l'enregistrement du livre sonore.

Focus sur Miton Gossare (article Sud Ouest 24 /06/14)

Miton Gossare, habitante du Coux-et-Bigaroque vient de sortir deux livres pour enfants.

« L’'histoire présentée dans les manuels scolaires m'’a toujours ennuyée. J’'ai toujours préféré les livres qui racontaient l’'histoire, la vraie, bien documentée », explique cette auteur restée fidèle au même éditeur, Jean-Luc Toussaint, des éditions de L'’Hydre à Cahors.

Après avoir fait le tour des problèmes de société qui l’'intéressaient, elle n’'a pas voulu poursuivre dans cette voie « sous peine de ressasser des faits identiques dans tout le Périgord ». L'’arrivée de ses petits-enfants l’'a naturellement poussée vers la littérature enfantine. Son petit-fils aîné, 6 ans, est un fan de mythologie. Alors, elle s’'est mise à écrire pour lui et c’'est ainsi qu’'est né

« Poésie pour la mythologie » , un joli livret illustré par Merlino, un jeune illustrateur du Quercy. Afin de mieux retenir l’'attention des enfants, Miton Gossare a pris le parti de rattacher les Dieux et les déesses à des phénomènes connus comme Jupiter en colère et les orages ou Junon et les plumes du paon…

Amusants et documentés

Le second ouvrage s'’intéresse aussi à des personnages de l’'histoire : « Poésies pour des rois de France » est illustré par la Périgourdine Raphaële Danicourt et rempli d’'humour. Ainsi, on y apprend qu'’il y avait des rois qui n’'étaient pas fainéants, que Charlemagne savait lire, mais pas écrire, etc.

Pour réaliser ces livres ludiques, l’'auteur a multiplié les recherches sérieuses. Elle a dû se replonger dans tous les ouvrages d’'histoire en sa possession, les compulser et vérifier l’'authenticité des faits. Elle a ensuite choisi parmi la nombreuse liste des rois de France et dressé des portraits royaux, courts et efficaces, dont les jeunes retiendront les traits de personnalité. Les premiers commentaires recueillis par Miton Gossare auprès des enfants montrent qu’elle n’'a pas travaillé pour rien. Elle s’'est donc déjà lancée dans un nouvel opuscule sur les Fables de la Fontaine.

Voir les commentaires

Voir les commentaires

Publié le par Alexandra Collet
Publié dans : #Le Printemps des Poètes
Circuit réalisé par les enfants à partir des indices donnés.
Circuit réalisé par les enfants à partir des indices donnés.

En ce mois de la poésie, j'ai demandé à mes élèves de mettre leurs tennis pour partir à une chasse au trésor poétique dans les rues de Narbonne.

Les enfants devaient se rendre dans 6 pôles - poaimes de la ville afin de découvrir Eluard, Cheng, Reverdy, Llorca... en fonction des adresses données et à trouver sur un plan à partir duquel il fallait ensuite se repérer et suivre un circuit pré-établi en classe (travail dans l'espace).

A chaque étape, les élèves disaient le texte ainsi que cinq poésies sur un thème à chaque fois différent ( Emotion, Bestiaire, Poésies drolatiques, Saisons, Classiques tirés de la boîte à poèmes de Michel Piquemal aux éditions TOURBILLON)

Quand la mission était remplie, la classe gagnait une pièce d'argent. C'est au jardin des Archevêques que le trésor a été remis.

Les étapes de ce circuit nous ont amenés dans les lieux suivants :

Place Salengro (Charles Trenet - L'âme des poètes)

Quai Dillon ( Reverdy)

Rue Crémieux (Llorca)

Hall de l'hôpital (Eluard)

Jardin de la Résistance (Cheng)

Jardin des Archevêques

C'est à la dernière étape que les élèves ont découvert leur trésor dans une grande euphorie.

Partir dans ma ville en poésie.

Partir dans ma ville en poésie.

Chasse au trésor poétique (3)
Chasse au trésor poétique (3)
Le trésor!!!!

Le trésor!!!!

Première étape où Trenet évoque l'âme des poètes.

Première étape où Trenet évoque l'âme des poètes.

Chasse au trésor poétique (3)
Maîtresse, c'est quoi une écluse?

Maîtresse, c'est quoi une écluse?

Lire Reverdy, un autre poète narbonnais.

Lire Reverdy, un autre poète narbonnais.

Le mouton baptisé Jean Pascal, vestige de la romanité à Narbonne. Un des moments inoubliables de cette chasse au trésor.

Le mouton baptisé Jean Pascal, vestige de la romanité à Narbonne. Un des moments inoubliables de cette chasse au trésor.

Miam, quel beau trésor!

Miam, quel beau trésor!

Voir les commentaires

Publié le par Alexandra Collet
Publié dans : #Le Printemps des Poètes
le printemps des poètes (2)

Comme la prochaine poésie à apprendre est HEUREUX QUI COMME ULYSSE de Joachim Du Bellay, découvrez- là en chanson !

N'oubliez pas vos tennis demain pour parcourir les rues de Narbonne à la recherche du trésor poétique! Tous unis, vous allez y arriver!

Voir les commentaires

Publié le par Alexandra Collet
Publié dans : #Le Printemps des Poètes
Le Printemps des Poètes, c'est parti!

Durant toute cette période, je vais m'efforcer de vous faire découvrir la poésie comme si c'était un cadeau.

Pour commencer, je vous propose "Le hareng saur" de Charles Cros, natif de Fabrezan (près de Narbonne), et un lien qui met en image ce texte que nous avons étudié en classe.

Bon Printemps des Poètes à tous!

LE HARENG SAUR
Il était un grand mur blanc - nu, nu, nu,
Contre le mur une échelle - haute, haute, haute,
Et, par terre, un hareng saur - sec, sec, sec.
Il vient, tenant dans ses mains - sales, sales, sales,
Un marteau lourd, un grand clou - pointu, pointu, pointu,
Un peloton de ficelle - gros, gros, gros.
Alors il monte à l'échelle - haute, haute, haute,
Et plante le clou pointu - toc, toc, toc,
Tout en haut du grand mur blanc - nu, nu, nu.
Il laisse aller le marteau - qui tombe, qui tombe, qui tombe,
Attache au clou la ficelle - longue, longue, longue,
Et, au bout, le hareng saur - sec, sec, sec.
Il redescend de l'échelle - haute, haute, haute,
L'emporte avec le marteau - lourd, lourd, lourd,
Et puis, il s'en va ailleurs - loin, loin, loin.
Et, depuis, le hareng saur - sec, sec, sec,
Au bout de cette ficelle - longue, longue, longue,
Très lentement se balance - toujours, toujours, toujours.
J'ai composé cette histoire - simple, simple, simple,
Pour mettre en fureur les gens - graves, graves, graves,
Et amuser les enfants - petits, petits, petits.

Voir les commentaires