Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
CM2 Sévigné Narbonne

CM2 Sévigné Narbonne

En route vers la 6 ème !

Publié le par Alexandra Ibanès
Publié dans : #Odyssette
Le kayak de Thomas et son moulin à vent.
Le kayak de Thomas et son moulin à vent.

(...) L'aventure commence bien, la météo terrible de jeudi dernier nous a poussés à rebrousser chemin à Port Camargue et à emprunter le canal du Rhône, ce qui nous a permis de faire une magnifique rencontre avec Richard et Joël , de manger au chaud à bord d'une magnifique péniche datant de 1901, d'entendre parler de voyages, de déserts et d'histoires fabuleuses.

Nous avons ensuite poursuivi notre route à travers la Camargue, vu des chevaux sauvages s'enfuir au galop à l'approche de nos kayak colorés et trouvé un abri pour la vraie seule nuit de pluie. Puis nous avons descendu le petit Rhône en nous laissant porter à moitié par le courant .

Finalement l'adversité qui nous avait poussés à faire demi-tour nous a été largement profitable.Comme toujours, chaque moment difficile est largement compensé par de merveilleuses surprises qu'il faut savoir saisir au vol.

A partir de là, nous avons repris la mer, passé l'embouchure du Rhône qui était... mouvementé... des creux de deux mètres dans tous les sens, mais qu'est-ce qu'on se sent vivant après. On est juste heureux d'avoir un corps doté de bon réflexes, un kayak qui tient la mer et ses compagnons de voyage qui partage un moment de vie si intense. On a tous réussi, la vie est belle! La vie en mer est peuplée de rencontres, chaque journée est ponctué par l’inattendu, mais une phrase qui nous a été dite plusieurs fois est que lorsqu' on fait le bien, il nous est toujours rendu! Et ça se confirme, nous avons beaucoup de chance, des gens qui nous offrent des cartes marines, qui nous accueillent, qui nous invitent à faire un feu avec du bois déjà coupé dans une crique magnifique exactement le soir soir ou on s'aperçoit que notre réchaud à pris l'eau, c'est trop parfait!

Après une traversée de douze kilomètres, nous avons vu Marseille à travers son nuage de pollution. On dit qu'on se sent tout petit sur un kayak, mais là, étrangement, c'est plutôt Marseille qui était petite, vue de nos kayak. Sinon ça fait quand même du bien de prendre une douche chaude et se poser deux jours. Après les efforts le réconfort!

Nous sommes quand même contents de notre moyenne, 24 km par jour, c'est plus que ce que nous pensions.

Voilou, voilou, j'espère que tu auras de quoi à voyager avec nous avec ta classe, à bientôt pour plus de nouvelles

des bisous de l'Odyssette!!!

SONIA la kayakeuse

Arrivée à Marseille.

Arrivée à Marseille.

Marseille au clair de lune.

Marseille au clair de lune.

Sonia dans le port de Marseille.

Sonia dans le port de Marseille.

ODYSSETTE : 7000 kilomètres à la rame (2)

Commenter cet article